IFTINFO – Contrepoint : des problèmes de chaîne d’approvisionnement ont provoqué une baisse du marché indien de la téléphonie au premier trimestre laissez un commentaire


Le marché indien de la téléphonie a connu un premier trimestre difficile. Selon Counterpoint Research, les fabricants ont vendu 38 millions de smartphones, soit 1 % de moins qu’il y a douze mois. Les ventes de téléphones portables entre janvier et mars 2022 ont cependant chuté de 39 %. Cela porte la baisse globale des ventes à 16 %. Le premier trimestre de 2022 a commencé avec un démarrage lent en raison de la troisième vague de COVID dans le pays asiatique, a révélé l’analyste principal de recherche Prachir Singh. Les problèmes de chaîne d’approvisionnement ont touché tous les grands fabricants qui ont dû adopter différentes stratégies pour faire face au problème. Certains fabricants ont décidé d’élargir le portefeuille de fournisseurs, tandis que d’autres ont augmenté l’approvisionnement local. Cependant, le marché devrait rester stagnant au deuxième trimestre en raison de la situation actuelle du COVID en Chine, ce qui n’aidera certainement pas à ramener la production et la logistique aux niveaux d’avant la pandémie. Realme était la seule grande marque à avoir enregistré une augmentation annuelle de ses ventes, passant de la cinquième à la troisième place sur le marché. La principale raison de la hausse de 40 % de l’entreprise est l’adoption des chipsets Unisoc qui ont contribué aux ventes d’appareils ultra-abordables, mais Realme a également été agressif dans ses promotions en ligne, ce qui a également contribué à la croissance. Counterpoint a également révélé que Samsung était la société la plus vendue de smartphones 5G, tandis que le OnePlus Nord CE 2 était le modèle 5G le plus vendu au premier trimestre 2022. Le segment haut de gamme était sans surprise mené par Apple, suivi de Samsung. La source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.