IFTINFO – Le défilement sur le OnePlus 10 Pro est mauvais, et OnePlus devrait se sentir mal laissez un commentaire


Le OnePlus 10 Pro a un gros problème de défilement, et cela rend le téléphone borderline inutilisable. Pour le dire simplement, le téléphone présente des saccades et des retards massifs lors du défilement dans certaines applications. Je crois comprendre que cela est dû à la façon dont OnePlus a configuré le système de taux de rafraîchissement dynamique sur l’écran. Avant d’aller plus loin, voici une démonstration de son fonctionnement. Tout d’abord, laissez-moi essayer de faire défiler une chronologie Instagram moyenne, qui au fil du temps a été peuplée de plus de vidéos que de photos. La signification de ceci sera expliquée plus tard. Maintenant, voici le défilement dans Flamingo, une application Twitter tierce. Bien que Flamingo ne soit plus vendu sur le Play Store, il continue d’être mis à jour. Le défilement dans les deux applications est différent mais remarquable dans tous les cas. La chose importante à noter, cependant, est le petit compteur de taux de rafraîchissement dans le coin supérieur gauche de l’écran du téléphone. Pour comprendre ce qui se passe, vous devez savoir comment l’affichage est configuré pour fonctionner. Le taux de rafraîchissement maximal de 120 Hz n’est pas permanent et l’affichage peut descendre à plusieurs autres valeurs en fonction de ce qui se passe à l’écran. Certaines des valeurs que j’ai notées incluent 90 Hz, 60 Hz, 30 Hz, 10 Hz, 5 Hz et même 1 Hz. La raison de réduire le taux de rafraîchissement est simplement d’économiser de l’énergie. Comparé aux téléphones OnePlus précédents, le OnePlus 10 Pro est extrêmement agressif lorsqu’il s’agit de réduire son taux de rafraîchissement. Malheureusement, il a aussi tendance à le faire même lorsqu’il n’est pas censé le faire. L’un des exemples que nous avons donnés dans notre examen est lorsque Apple Music est ouvert et que les paroles défilent automatiquement à l’écran. Vous n’interagissez pas manuellement avec l’écran, il n’atteint donc jamais le taux de rafraîchissement complet de 120 Hz. Cependant, comme le téléphone descend à 30 Hz agressifs, le défilement automatique des paroles semble sensiblement saccadé. Le téléphone semble quelque peu conscient du mouvement à l’écran et peut monter jusqu’à 60 Hz lorsque le texte défile, mais il ne le fait pas à chaque fois et même si c’est le cas, 60 Hz semble toujours bien pire que 120 Hz. Cependant, les pires contrevenants sont les applications avec lesquelles vous interagissez activement. Instagram en est peut-être le meilleur exemple ; l’application contient des images statiques et des éléments vidéo. Le logiciel est conçu pour réduire le taux de rafraîchissement lorsqu’il détecte une vidéo à l’écran à 30 Hz ou 60 Hz selon la vidéo (OnePlus n’est pas au courant des vidéos 24/48 ips et 25/50 ips, mais c’est une discussion pour un autre jour). Maintenant, chaque fois que vous faites défiler votre chronologie et qu’une vidéo apparaît, l’affichage tombe instantanément à 60 Hz ou même 30 Hz dans une réaction instinctive. Cela se produit alors que vous interagissez encore activement avec l’appareil, ce qui rend toute l’expérience de défilement comiquement mauvaise. La vidéo à 60 ips ci-dessus devrait vous en donner une idée, mais elle ne peut pas tout à fait capturer ce que l’on ressent lorsqu’on est fouetté entre 120 Hz, 60 Hz et même 30 Hz d’avant en arrière en un seul défilement de votre doigt. Et c’est la commutation qui cause le plus de problèmes ; alors que 60Hz en soi n’est pas idéal, un 60Hz cohérent est parfaitement utilisable. Mais être amené à faire du ping-pong entre 60 Hz et 120 Hz pendant que vous faites défiler est vraiment terrible et n’est tout simplement pas utilisable. L’exemple avec Flamingo est particulièrement méchant. Ici, aucun élément vidéo n’est diffusé à l’écran. Cependant, le téléphone présente un étrange effet d’élastique au défilement, où il se contente de faire des allers-retours avec une réponse retardée difficile à expliquer. C’est tellement mauvais que vous pouvez le voir même dans une vidéo à 30 ips. L’écran est tellement pressé de descendre à 1 Hz qu’il oublie que l’utilisateur fait toujours défiler et ne semble pas non plus remonter assez vite. Alors qu’Instagram et Flamingo sont deux des pires contrevenants que j’ai rencontrés, le défilement est très mauvais, même dans d’autres applications. L’affichage se collera simplement au hasard en mode 60 Hz pendant de longues périodes tout en faisant défiler les applications, pour se corriger après un défilement supplémentaire. Il est souvent difficile de dire ce qui a déclenché l’affichage pour réduire son taux de rafraîchissement à mi-utilisation et il semble juste avoir son propre esprit. Je n’insisterai pas davantage sur le point car les deux vidéos ci-dessus sont tout ce que vous devez voir. Le problème est que le téléphone a eu ce problème depuis que nous l’avons reçu avant son lancement, et le problème a persisté lors de deux mises à jour logicielles ultérieures (le téléphone est actuellement sur A.13). La deuxième mise à jour a en fait aggravé la situation, en particulier dans Flamingo, qui était principalement utilisable auparavant. Comme c’est souvent le cas, nous avions soulevé le problème avec OnePlus dans le passé, sans parler de l’avoir inclus dans notre examen du jour 1. C’est un téléphone cher et nous nous attendons à beaucoup mieux. Un problème comme celui-ci ne serait pas acceptable même sur un appareil à petit budget, il n’y a donc aucune raison pour que nous continuions à l’ignorer sur un appareil phare. À ce stade, tout ce que nous pouvons faire est d’émettre un message d’intérêt public et de recommander de ne pas acheter le téléphone tant que ce problème n’est pas résolu. Le but est de s’assurer que l’entreprise en prend connaissance et travaille sur un correctif. Nous fournirons une mise à jour lorsque cela se produira. Jusque-là, caveat emptor.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.